Aurélien, graphiste de Disney à XXI

Vous connaissez XXI. Découvrez l’équipe qui œuvre chaque jour à votre communication. Aurélien, graphiste, se prête en premier au jeu de l’interview en 5 questions.

  • /
  • Portrait

Aurélien, pourquoi le graphisme ?

Je ne vais pas vous raconter toute ma vie. Mais, après des études de commerce, j’ai fait un break parce que je sentais que ce n’était pas complètement ma voie. J’ai cherché ce que je voulais vraiment faire. Je faisais un peu de dessin, j’avais pas mal de copains dans le graph’ et la création visuelle… Je bouquinais de la BD et du manga. Bref, je sentais que ce monde-là m’attirait. J’ai franchi le pas et je me suis engagé dans un cursus de 4 ans dans une école d’art à Paris pour obtenir un master en création graphique. Je n’ai plus décroché depuis. Même si, par intermittence, j’ai pu travailler dans d’autres branches en fonction des opportunités professionnelles.

Comment es-tu arrivé à XXI Communication ?

J’ai grandi et vécu longtemps à Paris. Je travaillais chez Disney comme graphiste. Super expérience : on créait des produits toutes les semaines. Les commerciaux nous passaient un brief, les dessinateurs s’y mettaient et les graphistes concevaient pour envoyer en production. J’y ai beaucoup appris que ce soit en termes de conception graphique ou de réactivité et d’adaptation. Mais, pour un jeune couple avec un enfant, Paris n’est pas la ville idéale. On a décidé de quitter l’Ile de France. Je passe sur nos pérégrinations dans l’hexagone. Par relations familiales, nous sommes venus nous installer dans le bocage bourbonnais à côté de Montluçon. J’ai commencé à travailler dans un lycée et, un jour, le proviseur m’a dit : « XXI Communication, tu connais ? Il cherche un graphiste. Ça devrait te plaire comme travail. C’est à Montluçon. » C’était en 2018. J’ai rencontré Jean-Christophe : la philosophie de l’agence, la façon de voir le travail et la communication m’ont plu. Et, depuis je travaille pour XXI.

Ce que tu préfères faire ?

Ce que j’aime d’abord ici, c’est la diversité des clients et des travaux à réaliser. Je peux passer d’une association à une entreprise industrielle ou une collectivité locale. J’assure de l’exécution avec de la mise en page. J’ai aussi pas mal de créa. Un exemple, c’est la cartographie. J’en faisais peu avant. A XXI, j’ai souvent été amené à travailler sur cette forme visuelle. C’est toujours un défi de trouver le meilleur moyen de rendre simple, attractif et accessible ce type d’information.

Après, évidemment, ce que je préfère, c’est la création : prendre un dossier au départ, réfléchir avec le client à ce qu’il recherche et ce qu’il veut traduire dans son identité visuelle, lui faire des propositions qui correspondent à ses objectifs et qui parlent à ses clients ou ses administrés en y mettant sa patte et son expérience…

La presta que tu as préféré réaliser ?

J’en citerai deux, si c’est permis ! J’ai beaucoup travaillé sur les outils graphiques de l’UNAPEI Pays d’Allier : du flocage de leur véhicule à leur carte d’identité ou à la mise en page de leurs documents institutionnels… Je suis très satisfait du résultat et de la cohérence que nous avons réussi à tenir graphiquement pour leur communication. Le second, ce n’est pas un gros projet (mais à XXI, il n’y a jamais de petits clients) : c’est une demande de logo pour la Maison d’Oscar, une pension canine située en Normandie. J’avais carte blanche pour inventer le logo en respectant les valeurs et l’esprit des lieux et de la propriétaire : dessins, mise en couleur, évolution des propositions… De la vraie créa en collaboration avec le client. 

Et en dehors de ton travail et de l’agence, des passions, des hobbys… ?

Je suis très famille. Mon couple et mes deux enfants de 10 et 7 ans sont très importants et nous faisons beaucoup de choses ensemble. Alors, j’ai un peu mis de côté les passions et les activités personnelles. Toujours attiré par le dessin et la peinture par exemple. Mais, pour le moment, j’en fais surtout avec ma fille qui est à fond dans les loisirs créatifs.

consulter plus de news

Prenez le Bus à Haut-Niveau de Service avec XXI Communication…

XXI Communication fait la montée du puy de Dôme

ous ne nous verrez pas en sueur à vélo sur les flancs du volcan avec les cyclotouristes qui grimpent une fois par an le célèbre volcan… En tout cas pas encore (mais promis, on s’entraîne.) …

consulter les archives

Newsletter

Tenez vous informé

Consulter notre politique de confidentialité
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.